Le RPR de Jacques Chirac est de retour

logo lepoint.fr

On croyait le parti fondé par l’ancien président en 1976 disparu. N’ayant pas été déposés, son nom et son logo sont désormais propriété… du RPF.

Jacques Chirac en 1983, lors du congrès annuel du R.P.R.
 Jacques Chirac en 1983, lors du congrès annuel du RPR.© OFF/ AFP



6Medias

Tel le phénix, le RPR renaît de ses cendres. Créé en 1976 par Jacques Chirac, le Rassemblement pour la République avait pourtant été enterré en 2002, après sa dissolution dans l’UMP. Mais voilà, le nom et le logo du parti n’ayant jamais été déposés, des responsables départementaux du RPF – le Rassemblement pour la France, de Charles Pasqua et Philippe de Villiers – du Vaucluse ont eu l’idée de ressusciter le parti gaulliste, rapporte La Provence.

Frédérik Bigrat, un responsable du RPF, a donc effectué les démarches auprès de l’Inpi (l’Institut national de la propriété intellectuelle) pour s’approprier la « marque » RPR et son logo arborant la croix de Lorraine. C’est désormais chose faite. Les statuts de l’association RPR – quasiment identiques à ceux de l’ère Chirac, souligne La Provence – ont été déposés à la préfecture de Paris.

« Le sarkozysme a tué le gaullisme »

Mais quel est l’intérêt de la démarche ? Igor Kurek, le secrétaire général du néo-RPR, fait un pari. Selon lui, l’UMP « n’a plus de patron » et va mourir. En faisant renaître le RPR, il espère « récupérer le noyau dur de l’UMP » et rassembler « les familles gaullistes dispersées et déboussolées ».

« Le sarkozysme a tué le gaullisme, mais le gaullisme est éternel. C’est comme un phénix, ça renaît toujours de ses cendres », assène-t-il. « Depuis trois ans que l’on fait des réunions, on entend partout les gens s’interroger : pourquoi le RPR n’est plus ?… Il y a une véritable nostalgie des valeurs portées par le RPR », poursuit-il. Les prochaines sénatoriales où François Vaute, candidat du RPF, sera soutenu par le RPR à Avignon, seront un premier indicateur de la puissance de cette nostalgie.

Twitter

Abonnez-vous à la newsletter